Nos Garanties

Financement

Voici les principaux dispositifs existants qui peuvent vous aider à financer votre maison ou votre agrandissement.

Le Prêt relais

Le Prêt relais, financer son projet d’achat/revente de bien immobilier

Le prêt relais s’adresse à tous les propriétaires d’un logement qui souhaitent en acquérir un nouveau sans attendre la vente du précédent (pour ne pas manquer une bonne affaire). Son principe est simple. La banque vous avance les fonds pour financer le nouvel achat en attendant que vous ayez revendu l’ancien. Le prêt est généralement consenti sur 12 à 24 mois, ce qui vous laisse le temps de trouver un acquéreur. Une fois la vente effectuée, vous pourrez rembourser votre prêt relais. Et ce, sans avoir à payer de pénalités de remboursement anticipé comme c’est généralement le cas pour un prêt classique. Il est distribué par les banques et les établissements financiers.

Le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel, financer son projet d’achat immobilier destiné à la location

Ce dispositif s’adresse à tous les contribuables français investissant dans des logements neufs (logements destinés à la location). Il permet de bénéficier d’une réduction d’impôt à condition de louer ce logement neuf pendant 6 ans. Il impose des conditions de ressources pour le locataire et des conditions liées au logement lui-même, et notamment des plafonds de loyer en fonction de la zone géographique dans laquelle est situé ce logement.
En savoir plus

Le Prêt Pas

Le Prêt Pas, financer son projet de rénovation, de construction ou d’achat de résidence principale

Le prêt d’accession sociale (PAS) a été institué pour favoriser l’accession à la propriété des ménages aux revenus modestes. Il est accordé par une banque ou un établissement financier ayant passé une convention avec l’État pour financer la construction ou l’achat d’un logement, avec ou sans travaux d’amélioration. Il est remboursable avec intérêts et peut financer jusqu’à l’intégralité du coût de l’investissement.
Il permet d’obtenir des taux intéressants et des frais réduits, mais il est conditionné à des plafonds de ressources suivant le nombre d’occupants du logement.
En savoir plus

Le nouveau prêt à taux zéro

Le nouveau prêt à taux zéro : PTZ 2013, financer son premier projet d’achat de résidence principale

Le prêt à taux zéro 2013 (PTZ 2013) s’adresse aux personnes, sous conditions de ressources, souhaitant acquérir leur première résidence principale. Le logement doit être neuf et respecter un certain niveau de performance énergétique. Le PTZ 2013 ne finance qu’une partie de l’opération et doit être complété obligatoirement par d’autres prêts immobiliers et éventuellement des apports personnels.
Le PTZ 2013 est accordé sous conditions de ressources selon la localisation et le nombre d’occupants du logement.
En savoir plus

Le Prêt Action Logement

La Prêt « Action Logement » (ex-1 % Logement) : financer son projet d’achat de sa résidence principale

Ce prêt est accordé par Action Logement aux salariés des entreprises du secteur privé adhérentes au Comité interprofessionnel du logement (CIL). Ce logement peut être neuf ou ancien sans travaux, et doit respecter les conditions de performances énergétiques . Le prêt doit financer l’achat ou la construction de la résidence principale du salarié.
La durée de prêt est au maximum de 20 ans.
Le prêt ne doit pas dépasser 30% du coût total de l’opération.
Son montant, de 7 000 € à 25 000 €, dépend de la zone où est située l’opération.
L’intéressé doit se renseigner auprès de son employeur.

Le Prêt Plan Epargne Logement

Le Prêt Plan Epargne Logement : financer son projet immobilier

Le plan épargne logement (PEL), ouvert depuis le 1er mars 2011, est une épargne bloquée qui, quand son terme est atteint (4 ans) peut être utilisée de plusieurs façons. Il peut ainsi soit être clôturé, soit être poursuivi, soit permettre d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. L’obtention du prêt permet également au souscripteur de bénéficier d’une prime versée par l’État.
En savoir plus

Le Prêt Immobilier Classique

Le Prêt Immobilier Classique: financer son projet immobilier

Le prêt immobilier classique est un prêt proposé par un établissement bancaire à un ménage qui souhaite effectuer une opération immobilière. Ce prêt n’est pas réglementé et peut être utilisé notamment pour l’acquisition d’un logement, d’un terrain ou d’une résidence secondaire, mais aussi pour le financement de travaux sur une propriété. L’établissement bancaire transmet par courrier une offre de prêt au particulier qui disposera alors d’un délai pour l’accepter ou non.
En savoir plus

Le Prêt Conventionné Classique

Le Prêt Conventionné Classique: financer son projet immobilier

Le prêt conventionné classique est accordé par une banque ou un établissement financier ayant passé une convention avec l’État. Il peut financer jusqu’à l’intégralité du coût de la construction ou l’achat d’un logement neuf ou ancien, mais aussi certains travaux d’amélioration du logement. Il est remboursable avec intérêts et peut donner droit à l’aide personnalisée au logement (APL).
Il n’est pas lié à des conditions de ressources.
En savoir plus

Le Compte Epargne Logement

Le Compte Epargne Logement: financer son projet immobilier

Le compte épargne logement (CEL) permet, sous certaines conditions, d’obtenir un prêt bancaire à un taux préférentiel, pour réaliser notamment un investissement immobilier ou des travaux dans son logement, ainsi qu’une prime d’épargne versée par l’État.
En savoir plus

.